Au début de Janvier de cette année, membre GFN Paul Temple a parlé à La Conférence agricole Oxford (OFC) the prestigious event held annually at Oxford University in the United Kingdom. You may recall this is the same event that Mark Lynas publicly apologized in 2013pour son activisme anti-OGM plus tôt.

Pour mémoire, ici et dès le départ, Je présente mes excuses pour avoir passé plusieurs années à déchirer les cultures génétiquement modifiées. Je suis aussi désolé que j'ai aidé à lancer le mouvement anti-OGM dans les années 1990 de milieu, et que je ainsi contribué à diaboliser une option technologique importante qui peut être utilisé pour bénéficier de l'environnement.

Lynas a parlé cette année encore (le 2018 parole disponible ici, et le 2013 parole disponible ici) and adds immeasurable value to the discussion on agricultural biotechnology. He also has a new bookSemences de la science: Pourquoi We Got It So Wrong sur les OGM” de son perspetive d'avoir complètement renversé son opposition initiale aux cultures biotechnologiques.

Temple, as a farmer with firsthand expertise expounds on that discussion quite literally from the ground up. Paul is a tenant farmer in a family partnership operating a bit over 300 hectares (à peu près au sujet 750 d'acres) l'élevage de bovins, céréales, les oléagineux et les pois Vining à East Yorkshire. The operation took part in the GM Field Scale Evaluation trials in the UK and is part of the Higher-Level Stewardship scheme.Paul has been involved with an impressive list of groups; il est un ancienNational Farmers Union (perte)vice-président et ancien président de COPA / COGECAcéréales, les oléagineux et le groupe des protéines à Bruxelles. Il a été fondateur du Forum européen de la biotechnologie. Il était AHDBCéréales & Oléagineux membre du jury de secteur de 2013 à 2015 et membre du conseil du Centre national des cultures non alimentaires. Il est maintenant un membre principal du conseil d'administration AHDB, préside le secteur britannique des céréales et des oléagineux et a récemment pris la présidence de L'Initiative volontairethat works to promote the responsible use of agricultural and horticultural pesticides. Temple has traveled extensively learning about international agriculture and was an invited speaker on Brexit UK Farming Steps Out Into the World at the U.S. Département. of Agricultures 93e Forum Perspectives agricoles annuel 2017.

But back to this years Oxford Farming Conference Temple took part on the panel looking at the debate on ‘The Birds & Les abeilles’ and covering policy and what the practicalities of greening and biodiversity might be over the coming years. Below is a short, approximativement 8 vidéo minute de ses remarques et de réaction à la discussion.

My final observation on food and the people and the media and the way its portrayed. J'ai pris part aux essais d'évaluation à grande échelle sur le terrain pour les cultures GM il y a plusieurs années. J'ai appris autant sur les médias et les défis qu'ils ont à produire une histoire qui a drame et deux pôles opposés. D'une certaine façon du côté de l'éducation se perd dans ce drame. Et je pris part à un débat sur le terrain que nous avions avec moi-même et un scientifique et un producteur biologique local enthousiaste et un activiste de Greenpeace. Et nous avons eu un débat sur la nourriture sur la table qui profitait du soja GM. We had that usual debate where this food was going to kill us and destroy the environment and we would say lets just look at the science. Les caméras ont commencé à descendre, puis le producteur organique et l'activiste de Greenpeace ont commencé à manger la nourriture. Et je leur ai demandé pourquoi. Et ils ont dit une chose simple. Parce que nous avons faim. Et tel est le défi que nous devons relever. Nous gérons l'environnement et nous acceptons cette responsabilité, but if we dont get the feeding bit right, we cant do the environment.