Brisbane fois (Australie)
Mai 23, 2009

http://News.brisbanetimes.com.au

Plans du gouvernement américain à réintroduire des subventions à l'exportation de produits laitiers sont un "grave pas en arrière" vers le protectionnisme et pourrait conduire à d'autres nations suit le même chemin, le gouvernement fédéral dit.

Le déménagement en vue de rétablir les subventions à l'exportation laitiers « mouches au visage faite par les dirigeants du G20 de ne pas imposer des mesures protectionnistes », une déclaration commune entre le ministre de l'Agriculture Tony Burke et ministre du commerce Simon Crean dit.

L'annonce par le Secrétaire américain à l'agriculture Tom Vilsack vendredi fait suite à la récente réintroduction des subventions à l'exportation des produits laitiers dans l'Union européenne.

"en prenant cette étape, les États-Unis envoie un signal négatif aux pays autour du globe qui sont tentés de mettre en place leurs propres mesures protectionnistes," la déclaration dit.

Au moment de la décision de l'UE, le gouvernement fédéral a protesté vivement contre le déménagement, faisant valoir il inviterait des mesures de rétorsion par les autres nations.

"maintenant, tant l'Union européenne et les États-Unis sont à l'aide de subventions à l'exportation et en définissant un mauvais exemple pour le reste du monde.

"nous réaffirmons fortement la nécessité pour les Etats-Unis et l'Union européenne fasse preuve de leadership mieux."

Le mois dernier, le gouvernement a écrit à l'administration américaine, exhortant ne pas à adopter cette ligne de conduite.

Depuis l'Australie puis ’ objection formelle s le déménagement a été enregistrée "au niveau supérieur avec l'administration américaine" par le biais de l'ambassade à Washington, DC.

Selon le gouvernement, c'est à la recherche des réunions urgentes entre avec les États-Unis et les autres exportateurs laitiers non croisées afin de minimiser l'impact sur l'Australie ’ marchés d'exportation des produits laitiers s.