Télégraphe de Belfast (N. Irlande)
Avril 28, 2009

www.belfasttelegraph.co.uk

Il y a une menace réelle d'émeutes alimentaires dans le monde entier sauf recherche en augmentant les rendements des cultures est intensifiée, un éminent scientifique UK a déclaré aujourd'hui.

Professeur Douglas Kell, chef de la direction du Biotechnology and Biological Sciences Research Council (BBSRC), appelle pour une autre £100 millions par an pour être consacrés à la recherche de nourriture au Royaume-Uni pour aider à la demande croissante en rencontrer du monde.

Ainsi que de la voir au large de troubles dans les pays en développement et aider à nourrir la population mondiale gonflement, recherche fournira des avantages économiques au Royaume-Uni, Il a dit.

Le BBSRC consacre déjà £185 millions sur la recherche sur les cultures et le bétail et les autres £100 million il cherche à obtenir du gouvernement est l'équivalent d'une journée ’ s dépenses sur la fièvre aphteuse épidémique, ladite Prof Kell.

A-t-il déclaré à la BBC Radio 4 Programme d'aujourd'hui: "We have seen already in Indonesia and Mexico riots because of food shortages and what is undeniable is that the amount of food we are going to need to produce to deal with the world’s population increases is an extra 50% par 2030 and a doubling by 2050.

"We are going to have to do it on the same amount of land, because there isn’t any more land, so we are going to have to increase agricultural yields.

"We are going to have to do that without increasing the amount of oil-based fertilisers we put in because oil is a finite resource and of course produces greenhouse gases.

"And we are going to have to use no more water because water is a resource in short supply as well."

He added: "Scientific research takes a long time to turn into applied fruits that are going to be of benefit to humanity and that is why we need to start the ball rolling now.

"There isn’t any doubt that, parce que nous sommes un importateur agricole et exportateur et nous sommes un négoce nation et nous avons la base scientifique plus solide dans la plante et la science microbienne dans le monde, Il nous incombe à mener dans le présent et à dériver l'avantage économique. Il sera à notre avantage économique indépendante de l'obligation que nous pourrions avoir à le faire."

http://www.belfasttelegraph.co.uk/News/local-national/Professor-Warns-of-Global-Food-Riots-14283282.html